12/01/2011

La galère des riverains de la rue Haute

Devant le ras-le-bol des riverains, j'ai téléphoné ce matin à l'Echevin des travaux ... Retenu à Bruxelles, ce dernier a dépêché 2 responsables communaux, vers 11 heures 30, qui ont écouté avec beaucoup d'attention les doléances de quelques riverains très "remontés".

Il a été signalé à ces deux responsables qu'il était devenu quasi impossible de circuler dans la rue alors qu'une batterie de garages existe dans cette artère, que les nids de poule sont de plus en plus profonds, que les riverains n'ont rien contre les ouvriers qui, malgré le mauvais temps (pluvieux ou par des températures en dessous de 0 dégré) s'activent dans la rue. Les riverains regrettent, également, le manque de moyens matériels mis à la disposition des ouvriers, et ajoutent qu'il n'est plus possible aux véhicules de secours d'intervenir dans la rue ,...). De même, ils déplorent le manque d'information de la part des autorités communales et regrettent amèrement que la réunion tant espérée n'ait pas eu lieu.

En l'absence de Walter c'est Stéphane, travaillant chez TRAMO, qui a abordé les problèmes plus "techniques" dont celui du revêtement ...

Contacté vers 12 heures 30, l'Echevin regrette la situation actuelle et promet de faire le maximum afin qu'elle s'améliore. D'après les responsables communaux présents, l'Echevin fait tout son "possible" mais sa voix n'est que trop rarement entendue chez les principaux impétrants !

Bref, tous espèrent des "jours meilleurs" ...

Rue_Haute_Mouscron.jpg

15:05 Écrit par Dominique VERCRUYSSE dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.