22/03/2011

Et vlan ... passe moi l'éponge !

Courrier transmis ce jour à l'Echevin des travaux

Monsieur l’Echevin,

Les riverains de la rue haute avaient retrouvé un peu  le sourire depuis quelques jours …

Même si la pluie semble s’être faite plus discrète, ce qui nous réjouissait le plus c’était de voir le personnel de la société TRAMO s’activer pour redonner un peu de fraîcheur à la rue. La pose des bordures nous faisait penser que tout allait suivre …

Or, depuis hier, force nous est de constater que le chantier semble à l’arrêt. Alors que, pourtant, j’avais entendu dire que le béton des futurs trottoirs serait coulé ce mardi puisqu’il n’y avait pas de personnel disponible hier, lundi … Mais aujourd’hui, comme Sœur Anne, nous ne voyons rien venir.

Lors de ma visite en vos bureaux ce matin, j’ai appris que le béton serait coulé lundi prochain …

Entre-temps, hormis l’entrée de la batterie de garages, les autres habitants de la rue possédant un garage se voient dans l’impossibilité d’y accéder depuis une semaine …

Pouvez-vous, dès lors, nous dire ce qui retarde le chantier ?

De même, lors de la réunion du 22 janvier, un riverain vous avait fait part que la descente d’eau sur sa façade avait été réparée de manière provisoire (par lui-même). Il lui avait été répliqué que ce problème serait résolu la semaine suivante. Rien n’ayant bougé comme promis, ce problème vous fut à nouveau évoqué lors de notre réunion du 5 février … et une solution allait, de même, être trouvée rapidement. Nous sommes le 22 mars et cette descente d’eau est toujours dans le même état ! Dois-je vous préciser le fond de notre pensée ?

Bien à vous,

problèmes_Rue_Haute.jpg

 

11:49 Écrit par Dominique VERCRUYSSE dans Déroulement des travaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.